A distance de plume

A distance de plume

Chers Plumeurz,

Rejoignez notre atelier d’écriture en ligne ! Il n’y aura pas de « séance » ni de visioconférence, tout se passe sur le groupe Facebook « La Plume en question » (différent de la page).

***
Je re-précise, car tout le monde n’a pas bien lu : il faut s’inscrire sur le groupe Facebook, c’est là-bas que ça se passe !
Inscription :
https://www.facebook.com/groups/253222428898617/
****

Nous vous proposons, puisque les rencontres au Labo de l’Edition sont suspendues, de participer à un atelier d’écriture par l’intermédiaire d’un groupe Facebook.

La participation est réservée aux membres à jour de leur cotisation. (Quoi ? Tu n’as pas encore payé ta cotisation ? Mais pourquoi confines-tu ta carte bancaire ?
https://www.helloasso.com/associations/la-plume-en-question/adhesions/appel-a-cotisations-2020).

Description détaillée ci-dessous.
Inscription :
https://www.facebook.com/groups/253222428898617/

Prenez soin de vous, prenez soin des autres, prenez soin de votre bibliothèque !
_________________

Atelier d’écriture en ligne :

Objectif : Proposer à intervalle régulier des exercices d’écriture, ludiques et faciles, mais permettant aussi de travailler sérieusement, pour développer son style, découvrir de nouvelles voies, explorer les richesses insoupçonnées de sa propre écriture.

Fonctionnement : Régulièrement, les animateurs vous proposent un ou plusieurs exercices, qui vous demanderont environ 30 minutes de travail (ou davantage si vous souhaitez approfondir). Vous « postez » ensuite votre travail sur la page du groupe, afin que les animateurs puissent vous faire des retours. Les autres participants peuvent également lire vos contributions, et les commenter (si vous ne souhaitez pas que vos contributions soient publiques, il est possible de ne les adresser qu’aux animateurs). Il est toujours intéressant de lire ce que d’autres participants ont pu réaliser à partir des mêmes consignes.

Animation et retours : Les animateurs vous feront des retours personnalisés, en fonction des consignes données. Les autres membres du groupe pourront également vous faire des retours, à trois conditions : bienveillance, critiques constructives, et respect du droit d’auteur. Il est conseillé de vous entrainer à formuler des retours aux autres participants, car – au-delà du j’aime, j’aime pas – il est très formateur d’essayer de comprendre ce qu’on pourrait améliorer dans un texte, que ce soit en terme de structure, de propos, ou de style.
___________________________

Consigne d’écriture du 16 avril 2020

Objectif : Soumettez votre texte (si possible) d’ici samedi 18 avril (ou avant), en le postant sur la page du groupe Facebook.
Si vous ne souhaitez pas que les autres membres du groupe lisent votre texte, adressez-le directement à l’animateur en message privé.

Thème du jour : Un objet qui vous ressemble.

Choisissez un objet « qui vous ressemble ». A vous d’interpréter cette notion comme vous le souhaitez. Ne cherchez pas pendant des heures, la première idée est souvent la bonne.

A partir de cet objet, vous allez écrire un texte où cet objet « joue ». L’objet va se trouver en situation avec un ou plusieurs personnages, et la ressemblance de cet objet avec vous entrera en ligne de compte. Exemples :
– Dans une brocante, vous tombez sur … qui vous fait penser que…, et vous demandez au brocanteur l’histoire de l’objet, ou bien vous négociez son prix d’achat, ce qui vous fait penser à votre valeur (ou manque de valeur), ou bien votre femme ou mari se moque de … car il/elle fait référence à…
– Dans un bureau, quelqu’un s’énerve face à un ordinateur disant « qu’est-ce qu’elle est … cette machine », or le qualificatif est le même que celui qu’employait votre mère/père lorsque vous étiez enfant et vous fait penser à…
– Inversement, quelqu’un s’extasie sur un objet en utilisant un mot qui renvoie directement à … ce qui vous ramène au moment où…
– Un livreur sonne à votre porte, vous donne un colis. En ouvrant le carton, vous découvrez un… avec une lettre qui explique que…, ce qui ne peut venir que de …